Avis mitigé sur KINGSGLAIVE – Final Fantasy XV

Bannière Kingsglaive Final Fantasy XV FF15 01

Lorsque Square Enix sort un film d’animation, ça ne passe pas inaperçu. D’abord Les créatures de l’esprit en 2001, puis Final Fantasy VII : Advent Children en 2005, et enfin Final Fantasy XV : Kingsglaive en 2016.
Alors que le jeu Final Fantasy XV initialement prévu pour le 30 Septembre 2016 est finalement repoussé jusqu’au 30 Novembre 2016, la pauvre fan que je suis a eu l’agréable surprise de voir le film Kingsglaive disponible en téléchargement sur le PSN à 13,99€ en HD (contre 11,99€ en SD).
Ca, c’est la bonne nouvelle. Mais que vaut-il réellement ?

Ce que j’ai aimé

Une claque visuelle

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (13)

Visuellement, rien à redire. On sent immédiatement que Square Enix est au commande et Kingsglaive est véritablement esthétique. La réalisation a fait du beau boulot à ce niveau là et certains plans s’arrêtent en mode “arrêt sur image“, nous donnant une claque visuelle. J’ai porté énormément d’intérêt sur les mains des personnages par exemple et il n’y a qu’un mot qui me vient à l’esprit : parfait. Concernant les scènes d’action, on en prend également pleins les yeux et je regrette de ne pas avoir vu Kingsglaive au ciné.

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (4) Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (6)

Le point qui m’a le plus subjugué est les expressions faciales. Elles sont vraiment à la hauteur de Square Enix qui a d’ailleurs employé des acteurs en usant de la motion capture pour réaliser Kingsglaive. Même sans dialogue, on arrive à percevoir les émotions des personnages que ça soit à travers les regards ou un petit sourire en coin.

Certains personnages charismatiques

À ce niveau, Square Enix a fait du beau boulot et certains personnages (pas tous) m’ont vraiment séduites comme Nyx, Crowe ou le roi Regis Lucis Caelum . Ce n’est pas forcément une question de beauté mais plutôt de charisme, même si on ne cachera pas que les acteurs sont pour la plupart mannequin avant d’être comédien…

Nyx Ulric - Johan Picard

Johan Akan prête ses traits à Nyx Ulric

Concernant le doublage, j’ai profité de la version anglaise avec des voix que tout le monde connaît comme celle d’Aaron Paul (Breaking Bad), Lena Headey (Game of Thrones) et Sean Bean (Game of Thrones, Le Seigneur des Anneaux, Silent Hill). Une fois encore, c’est une belle réussite qui aide à s’attacher aux personnages et c’est un régal pour les oreilles lorsqu’on appréciait déjà les acteurs avant la découverte de Kingsglaive.

Lunafreya Nox Fleuret - Sonya Maltceva

Sonya Maltceva prête ses traits à Lunafreya Nox Fleuret

La fibre de Final Fantasy

Lorsqu’on regarde Kingsglaive, pas besoin de chercher bien loin pour ressentir l’ambiance d’un Final Fantasy. Si les fans de la licence seront familiers avec certains éléments du bestiaire mis en avant, l’ambiance musicale vous plongera également dans le bain. Sans oublier la trame scénaristique digne d’un Final Fantasy qui reste pas mal manichéenne avec sa formule légendaire du royaume gentil et de l’empire méchant. Pas de mage noir, bleu, rouge ou blanc. Pas d’invocateur de chimère non plus. Mais malgré tout, nous sommes bel et bien devant un Final Fantasy et c’est un vrai plaisir de découvrir un nouveau film de la licence.

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (12)

L’aspect sombre et mature

Un autre point que j’ai apprécié est que l’histoire est réellement mature. On sent que le public ciblé est adulte. En plus de ça, l’ambiance est vraiment sombre et ça change totalement des décors mielleux et enfantin auxquels la licence nous a parfois habitué.

Ce que je n’ai pas aimé

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (10)

L’histoire trop prévisible

Sans entrer dans les détails pour éviter tout spoil, j’ai trouvé certains éléments courus d’avance. À plusieurs reprises, je me doutais des événements à venir et je n’ai pas eu un seul effet de surprise. D’après ce que j’ai lu sur la toile, c’est un avis qui n’est pas forcément partagé et certains applaudissent le dénouement final. De mon coté, il ne m’a pas étonné plus que ça. Suis-je trop habituée à ce genre d’issue ? Peut-être, mais la magie n’a pas opéré.

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (11)

Concernant le reste de l’histoire (qui ne se résume pas qu’à un finish), elle ne m’a pas transporté non plus. J’ai bien plus apprécié la trame scénaristique du film Les créatures de l’esprit, à l’époque de sa sortie. Peut-être parce que j’étais plus jeune et que ma vision de l’oeuvre était bien plus innocente qu’aujourd’hui, c’est fort possible.

Un personnage féminin qui ne me touche pas

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (2)

Je n’entrerai pas trop dans les détails afin de ne pas spoiler. Cependant, je vais être directe : je n’aime pas du tout le personnage de Lunafreya, la jolie princesse. Non pas que je la déteste pour autant… Elle n’en est pas au stade d’Aerith (Final Fantasy VII). Mais je la trouve plate. Sans saveur. Fade. Et c’est un personnage que l’on retrouvera dans le jeu donc j’avoue avoir un peu peur…

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (15)

Un futur compliqué pour Noctis et ses amis

Bien entendu, si Kingsglaive a vu le jour, c’est uniquement pour sortir avec le jeu Final Fantasy XV. Bien que j’ai des craintes sur le contenu de ce dernier depuis déjà de nombreux mois, son film Kingsglaive ne m’a pas vraiment rassuré pour un détail très simple : j’ai peur de ne pas réussir à m’attacher aux personnages du jeu.

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (14)Le personnage de Lunafreya n’a pas réussi à attirer ma sympathie dans le film et je pense que les personnages de Noctis, Ignis, Gladio et Prompto auront bien du mal a attirer mes faveurs lorsque j’aurai la manette en main. Mais bon, on est jamais à l’abri d’une bonne surprise et j’essaye de ne pas être trop défaitiste, même si la transition entre le Kingsglaive et Final Fantasy XV risque de m’être difficile.
Cependant, je vois ça comme un mauvais coté mais certains le prendront comme un bon : si j’ai peur de ne pas réussir à m’attacher aux personnages du jeu, c’est bien parce que j’ai apprécié certains personnages du film.

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (1)

Des combats un peu difficiles à suivre

De l’action, il y en a pas mal pendant tout le film. Je n’irai pas jusqu’à dire trop mais il y en a beaucoup. Le soucis, c’est qu’ils partent parfois un peu dans tous les sens et il est donc difficile de suivre et de dire qui fait quoi. D’ailleurs, j’avais lu dans la presse gaming que les combats dans le jeu partent également dans tous les sens, parfois. Dommage que le film possède ce défaut.

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (8)

Un film destiné aux gamers

Vous allez me dire “en même temps, c’est le film qui joue le rôle de prologue au jeu donc c’est normal”. Oui, c’est vrai. Mais à mes yeux, il est vraiment difficile de savourer le film sans garder en tête qu’on jouera à Final Fantasy XV plus tard. Rien que pour la fin, sans entrer dans les détails, je serais grandement restée sur ma faim s’il n’y avait pas un Final Fantasy XV juste après. C’est pas dramatique en soit parce que je compte y jouer, mais pour un gamer qui n’aime pas spécialement la licence et souhaite uniquement voir le film… Il risque de sortir un peu dégouté de son visionnage.

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (9)

Une fin expédiée trop rapidement

Une fois encore, je n’entrerai pas dans les détails pour ne pas spoiler mais j’ai trouvé la fin trop rapide. On a pas vraiment le temps d’être émue ou époustouflé qu’on a directement le générique de fin. C’est vraiment dommage… Cependant, j’ai trouvé sympa la séquence que l’on voit après le générique.

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.fr (7)

Bilan

Je suis sortie du visionnage de Kingsglaive assez mitigée. Je n’irai pas jusqu’à dire que le film d’animation de Square Enix est mauvais mais je pense qu’ils auraient pu mieux faire. Le gros soucis de Square Enix, c’est qu’ils sont très doués pour faire des histoires à présenter sur plusieurs dizaines d’heures, mais beaucoup moins pour faire un condensé de 1h45. On ne peut pas être bon partout, comme on dit.

Pour commencer, Kingsglaive se déroule juste avant le début du jeu, ce qui est une excellente idée en soit. C’est un très bon moyen pour faire de la pub pour la future sortie de Final Fantasy XV et surtout, c’était également une bonne façon pour faire découvrir (ou redécouvrir) la licence aux sceptiques. Et c’est là qu’ils se sont plantés, malheureusement…
Pour avoir regarder le film avec une personne qui connaît très mal la licence et n’aime pas trop y jouer : elle s’est endormie !

Le film séduira très probablement les adeptes des Final Fantasy et ceux ayant déjà précommandé le jeu… Mais je doute sincèrement qu’il incite des nouveaux joueurs à passer par la case achat du jeu.

Final Fantasy XV - FF15 - Kingsglaive - zegeekette.frPersonnellement, j’ai précommandé Final Fantasy XV dès l’ouverture des précommandes avec le blue-ray Kingsglaive. Je ne regrette pas mon achat et j’ai hâte de les recevoir sans oublier que je regarderai le film de nouveau juste avant de jouer au jeu. Donc même si mon avis est mitigé, même si Kingsglaive n’est pas un coup de coeur, il reste malgré tout un incontournable à voir pour tout fan de la licence.

Je ne suis pas la seule à avoir rédigé un retour sur Kingsglaive. Mon avis est mitigé mais mon cas n’est pas une généralité… Voici des nouvelles critiques rien que pour vous !

LightninGamer Ellie Thor Alex-Effect
 Julius

Incoming search terms:

  • johan picard
  • sonya maltceva
  • sean bean nyx

Aya

Salut ! Moi c'est Aya, geekette, blogueuse et youtubeuse à mes heures perdues. J'aime les RPG, les étoiles et les chats qui chient des arc-en-ciel. Installe toi et prends un curly !

Vous aimerez peut être aussi...

2 Réponses

  1. Julius dit :

    Ben voilà, avec tous ces avis, je vais devoir me faire le mien et sans doute parler du film en lui-même… Merci pour ton avis, il est très bien construit. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

CommentLuv badge